La rééducation du périnée

Le rôle de la rééducation
Il fut une époque où les fuites urinaires étaient une fatalité.
Les femmes n’osaient pas en parler, avaient honte ou pensaient que c’était normal, inévitable au moins lorsqu’on tousse, rit ou éternue.

Depuis quelques années, les questions concernant l’appareil génital sont plus facilement abordées… de ce fait, les femmes ont osé exprimer leurs troubles…

90 % de ces désagréments sont dus à un périnée insuffisamment musclé.
C’est aussi l’occasion de parler de la reprise de la sexualité après l’accouchement.fleur lotus

Les modalités
Pour guérir ces troubles mais surtout les prévenir, des séances de rééducation périnéales vous sont proposées après la Naissance de votre enfant et prises en charge à 100 % par la sécurité sociale.
Les séances de rééducation périnéale peuvent démarrer 6 à 8 semaines après l’accouchement, mais peuvent aussi se faire plus tard, si vous préférez attendre un peu.
Elles sont prescrites soit par votre médecin soit par votre sage femme ou directement à la maternité.

Les techniques utilisées :
Au cabinet, je pratique
* la rééducation manuelle vous permettant de comprendre votre corps et d’acquérir des réflexes au quotidien par pressions légères sur quels muscles orienter sa contraction musculaire. Cela permet ainsi de diriger ses efforts vers les muscles qui ont le plus besoin d’être renforcés.
Différents exercices seront proposés, accompagnés de visualisations d’images spécifiques, afin de faire prendre conscience à la femme des différentes zones de son périnée, et des pressions qui s’exercent dessus lors d’un effort (toux, rire, poussée).
Ainsi, la femme pourra mettre en place des reflexes protecteurs dans sa vie quotidienne.

* la rééducation avec une sonde endovaginale soit
– par la technique d’électro-stimulation (petit influx électrique)
– par la technique du bio-feedback (travail volontaire retracé sur un ordinateur)

AUCUNE DE CES METHODES NE SONT DOULOUREUSES

Même si vous avez accouché par césarienne, vous pouvez avoir besoin de rééducation périnéale.