Et si on parlait d’elles ?  10 propositions par les sages femmes pour la santé et le droit des femmes

Ce lundi 7 mars 2022, sept organisations représentatives des sages-femmes (CNOSF, CNSF, ONSSF, ANSFC, ANSFT, ANESF, CNEMa) ont publié leur Livre Blanc commun.

Ce Livre Blanc rassemble des propositions concrètes destinées à celles et ceux qui seront en responsabilité demain, pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et des années à venir. Ce document cible les principales difficultés rencontrées par nos concitoyennes dans le domaine des droits et de la santé sexuelle et reproductive, mais aussi les solutions que les sages-femmes peuvent y apporter. La formation de la profession et son évolution, éléments fondamentaux pour que les sages-femmes occupent enfin une place légitime et reconnue dans le système de santé, y sont également abordées. En nous unissant autour de ce Livre Blanc, nous voulons lancer un signal fort : Femmes et sages-femmes sont indissociables et doivent impérativement constituer une priorité pour les politiques de santé.

Dans ce Livre Blanc, vous retrouverez quatre axes que nous avons définis comme prioritaires :

La santé sexuelle et reproductive des femmes : loin d’être une priorité de l’action politique, cela constitue pourtant un enjeu majeur de santé publique.

> La santé périnatale : l’organisation actuelle ne permet plus de garantir la sécurité et la qualité des soins ni de répondre aux attentes des femmes et des couples lors de la naissance de leurs enfants.

Les droits des femmes : ils sont au cœur des débats sociétaux. Les sages-femmes tiennent un rôle majeur de dépistage et d’accompagnement.

> Enfin, l’évolution de la formation et de la profession : indispensable pour l’avenir de la profession de sagefemme et la santé des femmes. 

Un tel projet porté par sept organisations est une première pour notre profession et démontre l’envie d’avancer ensemble pour résoudre les problématiques actuelles impactant notre société, notre système de santé et plus particulièrement la santé des femmes. 

Pourquoi se faire vacciner même enceinte ?

Toutes les informations dans le fichier pdf accessible ici.

« A la vie » vient de sortir au cinéma

Chantal Birman, sage-femme libérale et féministe, a consacré sa vie à défendre le droit des femmes. À presque 70 ans, elle continue de se rendre auprès de celles qui viennent d’accoucher pour leur prodiguer soins et conseils. Entre instants douloureux et joies intenses, ses visites offrent une photographie rare de ce moment délicat qu’est le retour à la maison.

Au moment où notre profession réclame davantage de reconnaissance en multipliant les actions – manifestations nationales le 25/26 septembre 2021, week-end noir 22 au 26 Octobre 2021 – ce témoignage poignant retrace une partie de notre quotidien.

Que réclamons nous : être reconnues en premier recours lors d’un suivi de grossesse normal, un statut médical mais aussi des revalorisations salariales à la hauteur de nos études et de nos responsabilités.
On se bat pour nous mais aussi pour vous patiente pour que votre accompagnement soit à la hauteur de ce que vous méritez et qu’on ait les moyens d’un rêve : une femme une sage-femme !

>> Voir la vidéo de l’émission de MediaPart via ce lien.

Campagne de prévention sur le syndrome du bébé secoué 

>> Voir le document complet (fichier pdf)

Infos spéciales Covid-19

Voici par hôpital, les informations à connaître vu la crise sanitaire actuelle :